Pourquoi les écossais ne portent-ils rien sous leur kilt ?

août 10, 2020 3 Temps de lecture

pourquoi les ecossais ne portent rien sous le kilt ?

C'est la question que se posent de nombreux non-écossais lorsqu'ils voient un homme portant un kilt, portent-ils quelque chose en dessous ? Ces rumeurs ancestrales sont-elles vraies ? Voici la réponse.

Les hommes écossais ne portent-ils vraiment rien sous leur kilt ?

Traditionnellement, les hommes ne portaient pas de sous-vêtements lorsqu'ils portaient un kilt et beaucoup ne le font toujours pas. D'après plusieurs sources, la tradition de ne pas porter de sous-vêtements a commencé avec les régiments écossais des Highlands et s'est répandue dans la population civile. Cette tradition, pour beaucoup, fait partie du style écossais.

Beaucoup disent qu'un "vrai" Écossais ne portera jamais de sous-vêtements sous son kilt. Cependant, il arrive que d'autres vêtements soient portés sous un kilt et cela peut se résumer à un choix personnel. 

Un bon exemple de sous-vêtements toujours portés est celui des "Jeux des Highlands", où les athlètes portent des shorts sous leur kilt. Les danseurs écossais et irlandais sont également tenus de porter des shorts lors des compétitions.

Si vous aimez le style écossais n'hésitez pas à faire un tour sur notre boutique de vêtements écossais ! 

 

jeux highlands

Jeux des Highlands, Visit Scotland

The True Scotsman

"True Scotsman" est un terme humoristique utilisé en Écosse pour désigner un homme portant un kilt sans sous-vêtements. Bien que la tradition soit née dans l'armée, elle est entrée dans la tradition écossaise comme un rite, une expression de curiosité légère sur la coutume, et même comme un geste subversif.

Cependant, en 2010, le directeur de la Scottish Tartans Authority, Brian Wilton, a qualifié cette tradition de "puérile et peu hygiénique". En réponse, le pilote de course David Coulthard et certains fabricants de kilt se sont prononcés en faveur de cette tradition, tandis que le champion de Wimbledon Andy Murray ont admis porter des sous-vêtements sous leurs kilts.

Garde à vous !

Les premières formes de kilt, appelées "plaid" ou "grand kilt", étaient portées par-dessus les vêtements existants de l'époque, tels que les trépieds ou les culottes avec tuyau ou les jambières. À partir de la fin des années 1600, les peintures historiques commencent à montrer des kilts portés avec des chaussettes hautes, sans couverture sur la partie visible du haut des jambes.

On ne sait pas exactement pourquoi la pratique consistant à ne pas porter de sous-vêtements sous le kilt a commencé, mais de nombreuses sources indiquent qu'elle est née avec l'uniforme militaire écossais au XVIIIe siècle, ce qui a conduit à l'invention d'expressions telles que "go regimental" ou "pratique militaire" pour désigner le fait de ne pas porter de sous-vêtements. La plus ancienne référence connue à cette pratique est une série d'illustrations satiriques françaises datant de 1815, lorsque Paris était occupé après la bataille de Waterloo. On ignore cependant si cette pratique était une exigence du code vestimentaire, si elle était laissée à la préférence de chaque soldat ou s'il s'agissait simplement d'une fausse rumeur qui s'est transformée plus tard en pratique réelle.

 

écossais waterloo

Militaires écossais à Waterloo

 

Le kilt pendant la première guerre mondiale.

Le kilt a continué à faire partie de certains uniformes de combat régimentaires sur le front occidental pendant la Première Guerre mondiale : chaque jour, le régiment était inspecté par un officier supérieur qui avait un miroir pour se regarder sous les kilts. Toute personne trouvée en train de porter un caleçon était renvoyée. Cependant, en 1940, le kilt a été retiré du combat en raison de la vulnérabilité de la peau nue aux agents chimiques, bien qu'il ait été conservé comme uniforme de cérémonie des régiments. Cette pratique a conduit à un incident en 1997, lorsque le vent, lors d'une cérémonie militaire à Hong Kong, a fait qu'un soldat du Black Watch a été exposé devant la presse.

Aujourd'hui le Kilt c'est effacé pour laisser sa place au pantalon écossais à carreaux en première position du vêtement écossais le plus apprécié.

Vous êtes arrivés à la fin de cet article, merci ! Pour plus de précisions concernant cette histoire à la frontière entre mythe et coutume, rendez-vous sur ce lien !